Obilog - Logiciel GPAO / ERP

EUROCAST opte pour une gestion de maintenance intégrée à l’ERP

10 juillet 2015

EUROCAST a mis en place le nouveau module de gestion de la maintenance (GMAO) OBILOG dans ses ateliers en remplacement d’un outil dédié, mais indépendant à l’ERP.

EUROCAST, groupement de fonderies d’aluminium françaises

EUROCAST fait partie du Pôle Fonderie du Groupe GMD depuis 2009. Activité majeure du groupe, le Pôle Fonderie se veut être aujourd’hui un des leaders européen de la fonderie Aluminium sous pression. Grâce à leur expertise, les 950 collaborateurs répartis sur 8 sites de production, sont à même de répondre aux demandes les plus pointues. Avec ses presses de 300 à 3000 tonnes, le Pôle Fonderie est fournisseur de rangs 1 et 2 pour le marché automobile, le poids lourds et l’industrie pour des pièces le plus souvent usinées et assemblées.

Pourquoi mettre en place un module maintenance intégré à l’ERP ?

Le projet a été initié par la direction : il était indispensable d’avoir un seul outil pour avoir une vision claire sur l’activité du service maintenance. L’un des objectifs était de centraliser les informations et de récupérer toutes les données de l’ERP afin d’éviter les doubles saisies et d’avoir un seul canal d’information.

« Il y avait des actions qui n’avaient pas de valeurs ajoutées (rapprochement d’état de stocks, facture, commande achat…). Aujourd’hui, on appuie sur un bouton et on a toutes les informations concernant la machine », signale le Technicien de Gestion magasin.

Le rapport d’intervention, mémoire vivante du service maintenance

L’une des principales fonctionnalités utilisée est le rapport d’intervention. A chaque intervention, les techniciens alimentent le système. Ceci présente deux avantages évidents : capitaliser l’information et la partager, assurer un meilleur suivi et une meilleure valorisation de toutes les actions entreprises sur le parc machine. Le système devient alors une véritable mémoire vivante du service maintenance.

Un vocabulaire universel pour un système unique

Depuis que la gestion de la maintenance est incluse dans l’ERP, toute la partie achat se fait en direct dans le système. Les procédures ont été revues, réduisant les délais d’attente et les traitements longs. Plus de papier, plus de double saisie pour les réceptions, les informations ne se perdent pas, nous informe le Chef d’équipe :

« Tout le monde se comprend tout de suite. Pour tendre vers un système unique, un vocabulaire universel a été mis en place avec des codifications communes. Du technicien, à la direction en passant par le fournisseur, tout le monde parle le même langage. On gagne ainsi en efficacité et en traçabilité. »

Pour mettre en place cette fonctionnalité sur les sites EUROCAST, un cahier des charges a été rédigé mettant en évidence les besoin du tronc commun et les particularités de chaque site. Le projet a donc été l’occasion d’échanger sur les habitudes de chacun et ressortir les meilleures idées.

Des indicateurs clés pour une plus grande réactivité

L’outil a bien été accepté. Le système propose un paramétrage d’interface afin que les écrans soient adaptés aux profils. Chacun va à l’essentiel sur ce qu’il doit saisir et sur ce qu’il doit voir. Les techniciens ont vite pris en main l’outil, et les données sont disponibles pour afficher des indicateurs clés.

Toutes les données saisies dans le module permettent de fournir des indicateurs en lien avec le service maintenance. La direction veut une vision claire de son service maintenance dans l’usine. le Technicien de Gestion magasin explique :

« Grâce aux états et prochainement au BI (Business Intelligence ou tableau de bord dynamique), nous avons un réel outil de pilotage qui permet tous les jours de se réajuster (TRS machine, arrêt, coûts, nombre intervention…). Toute l’usine est en ordre de marche avec des indicateurs vivants. »

Sans oublier que les indicateurs sont également mis à disposition des opérateurs afin qu’ils puissent consulter l’évolution de leur service. Les informations sont disponibles en temps réel, ce qui permet une grande réactivité et une plus grande pertinence.

Un projet qui va s’étendre du fait des exigences client grandissantes

La mise en place de ce module GMAO n’est qu’une première étape du projet. Le futur de l’outil va être tiré par les exigences des clients. Aujourd’hui ce type de logiciel est indispensable, en cas de dysfonctionnement, il faut être capable de prouver que le problème a bien été traité. De plus en plus de clients sont friands de traçabilité. En ayant un module de gestion de la maintenance intégré dans l’ERP, la maîtrise du processus de bout en bout est assurée.

Pour en savoir plus, visitez le site web Eurocast.